Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26      Lyon Oullins :  04 72 68 80 64      ROANNE 42    : 04 77 68 39 24


BD CONSEIL Expertise

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26
Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26   -  Roanne 42    :  04 77 68 39 24

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26
Roanne 42    :  04 77 68 39 24

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26   -  Roanne 42    :  04 77 68 39 24

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26
Roanne 42 :  04 77 68 39 24

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26
Lyon Oullins :  04 72 68 80 64
Roanne 42    :  04 77 68 39 24
Cabinet d'Experts Bâtiment indépendant des assurances- réalise depuis + de 20 ans les expertises du bâtiment, de la construction, la contre expertise judiciaire sur Auvergne-Rhône-Alpes et la Loire,
sa spécialité: le pisé, l'humidité et le salpêtre, les fissures
aussi les litiges et la malfaçon de menuiserie et maçonneries

Cabinet d'Experts Bâtiment indépendant des assurances- réalise depuis + de 20 ans les expertises du bâtiment, de la construction, sur Auvergne-Rhône-Alpes et la Loire

Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26      Lyon Oullins : 04 72 68 80 64         ROANNE 42   :  04 77 68 39 24


Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26


Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26


Rhône-Alpes : 04 74 20 56 26


                  Le MENU
Aller au contenu
L’isolation rapportée à l’intérieur ou à l'extérieur est moins efficace pour des bâtis comportant des balcons et terrasses car il y a propagation des flux de chaleur par les ponts thermiques (jonction des murs extérieurs, jonction des murs et planchers), ce qui peut représenter jusqu'à 40 % des déperditions d’énergie dans certains bâtiments. Le béton cellulaire est un matériau dit « à isolation répartie ». À la fois porteur et isolant, ce procédé permet une isolation stable (pas d’affaiblissement, pas de détérioration possible autre que mécanique, comme cela peut être aussi le cas pour une isolation rapportée en extérieur). La performance thermique du matériau correspond à une conductivité thermique variable selon le produit. Sa structure alvéolaire constituée de millions de bulles d’air (mousse) lui confère ses propriétés d’isolant thermique selon son épaisseur. Cependant sa conductivité oblige pour ce cas d'un mur porteur périphérique (monomur non doublé) fait avec un produit de base à avoir une épaisseur équivalente (mini 30 cm) à la brique alvéolaire extrudée de base. Emprisonné de façon homogène dans la masse du matériau, l’air assume son rôle d’isolant, tout en garantissant une bonne inertie thermique au bâtiment. Il existe des matériaux avec une densité permettant l'obtention de coefficient de conductivité thermique de 0,09 W m−1 K−1 avec une résistance mécanique de 3 MPa, suffisante pour la construction de murs porteurs. revenir au texte
25/09/2022

site réalisé pour bd conseil © 2002-2022- tous droits réservés

Dernière mise à jour
Retourner au contenu